Page d'archive 4

Le 12 Mars, je vote NON sur la liste européenne « Grand Sud Ouest » du PS !

Le 12 Mars, je vote NON sur la liste européenne  La liste européenne est tombée, brutale, injuste et visiblement mal équilibrée pour notre région..avec l’absence notable de toute perspective de député européen « en position éligible » d’Aquitaine et une façon peu élégante d’écarter deux député(e)s européens « sortants » (Savary et Patrie) ayant fait leur preuve par une action dynamique, une présence et un engagement renouvellé auprès de nos camarades du PSE.

Depuis le communiqué laconique de Solférino, des actions s’organisent et de nombreux militants, cadres/responsables du PS mais aussi des sympathisants de gauche…ont exprimé leur désaccord devant de telles pratiques, aggravées par des parachutages et la promotion douteuse par Europe « interposée » de responsables (en particulier dans le Nord) ayant couvert les fraudes de la dernière désignation interne socialiste.

Le CF et le PS33 menacent de ne pas organiser le vote interne de validation des européennes, et une pétition en faveur de Savary a été lancé avec le soutien aussi des comités locaux de DA33.

Aussi des actions « militantes » démarrent pour faire la promotion du NON (au vu du fait que les blancs, les nuls ou les abstentionistes ne servent à rien au PS et ne sont pas pris en compte) le 12 Mars dans votre section socialiste  et en particulier sur Facebook avec « militant socialiste, je voterais NON… » ! Venez y discuter et faire part de vos suggestions, vos convictions sur le sujet !

Fiers de nos convictions, de notre engagement réaffirmé auprès de Ségolène Royal…le 12 Mars je vote et je fais voter NON, en désirant faire passer un message clair à la direction socialiste pour qu’elle mette en place, enfin, le renouveau que beaucoup attendent…avec des portes et des fenêtres ouvertes ! 

Segolene en Guadeloupe, Respect et Justice

http://www.dailymotion.com/video/x8gaa7

Ségolène Royal est, à titre personnel, en Guadeloupe aux obséques du syndicaliste J.Bino (tué à Pointe à Pitre) aux côtés de ceux et celles qui souffrent dans leur quotidien d’inégalités, de discriminations,  d’une vie quotidienne difficile..mais qui malgré tout, restent dignes..fiers..responsables et partisans de la « non violence » face à un gouvernement qui joue le pourrissement de la situation, la non prise en compte des aspirations légitimes de l’ensemble de la population.

Des citoyens de Guadeloupe qui réclament, Respect et Justice…

Ni récupération politique, ni récupération personnelle..le déplacement en Guadeloupe c’est la « juste » représentation des membres de DA, des militant(e)s PS aux côtés du mouvement qui s’est levé dans les Antilles et auprès la famille du syndicaliste, malheureusement décédé dans des conditions tragiques.

Le PS a envoyé une mission reçue dans l’indifférence générale, et on mesure mieux l’étendue de la faiblesse de la direction socialiste en se référant…à la question d’un journaliste de France Inter « Pourquoi vous ne missionnez pas Ségolène pour aller en Guadeloupe ? »….Martine Aubry répondit « Il ne faut pas mettre le feu aux poudres.. »  

Ségolène Royal, en amie de la Guadeloupe…simplement présente ! 

 

Jeunes d avenir….

Jeunes d avenir.... dans Jeunes d avenir danewbandeau2009

 (les liens sur Jeunes d’avenir, en région, sur disponibles…dans les colonnes des « liens » à droite…)

Bonjour à toutes et à tous, les Jeunes d’Avenir, mouvement de jeunesse avec Ségolène Royal, est heureux de vous inviter

à son assemblée générale les 28 février après-midi et 1er mars prochain, au FIAP Jean Monnet – 75014 Paris.

Au programme de ces deux jours, des débats participatifs sur des thèmes importants :

L’avenir de la construction Européenne : espoirs ou désespoirs de la jeunesse

L’Entrée dans la Vie Active à la lumière de la crise.

L’avenir de l’enseignement supérieur

Les relations entre JDA et les mouvements de jeunesse,les syndicats étudiants et le tissu associatif : quelle coopération ?

La communication de Jeunes d’Avenir.

Benoît Thieulin, fondateur de la netscouade, viendra nous présenter le rapport Terra-Nova sur les élections américaines.

Les instances de Jeunes d’Avenir seront renouvelées.

Pour participer à cette assemblée générale, il suffit de vous inscrire, par retour de mail à jeunes.avenir@gmail.com

Lorsque vous vous inscrivez, merci d’indiquer votre nom, prénom, âge et ville.

Si vous venez d’une autre région que l’Ile de France, nous pouvons essayer de vous trouver un logement.

Pour des raisons financières, le transport ne peut être pris en charge.

Une fois votre inscription validée, vous recevrez le programme de l’Assemblée générale, ainsi que toutes les informations utiles.

Si vous souhaitez poser des questions : jeunes.avenir@gmail.com

En espérant vous voir les 28 février et 1er Mars

Amitiés Ségolènistes.

Une journée dans les bureaux de DA, avec Ségolène

http://www.dailymotion.com/video/x89chs

La direction socialiste et..nous !

 La direction socialiste et..nous ! dans DA National danewbandeau2009

  REJOINS-NOUS EN 2009 !

Extrait du nouveau livre de Ségolène Royal « Femme Debout » (Editions Delanoel) -sortie le 5 Février 2009- :

Le congrès de Reims : « C’est terrible, un tel aveuglement. »

« Je continue à penser que je suis majoritaire. Beaucoup de gens inscrits sur les listes n’ont pas pu aller voter. Quelles que soient les circonstances de la désignation de Martine, je reste persuadée que j’avais la victoire au début de la nuit et qu’elle s’est volatilisée au petit matin. Mais les faits sont là : Martine est premier secrétaire et pas moi. Ça fait une grande différence. Ce qui fait encore plus de différence, c’est le sectarisme avec lequel nous avons été traités, mes amis et moi. C’est terrible, un tel aveuglement. Comment refuser la main de 50% des militants, voire un peu plus ? Pourquoi ? Au nom de quelle logique politique ? Il n’y en a aucune. À dire vrai, je ne comprends pas cette stratégie, si ce n’est qu’elle est motivée par mon élimination. Faire tourner la vie du plus grand parti d’opposition autour de la seule question « Comment éliminer Ségolène ? », c’est à la limite de la monomanie. (…) Avec moi, la rénovation était immédiate. Je lançais dans les cent jours une vaste campagne d’adhésion, tout le monde sur le pont à vingt euros.

Et je déménageais. Dans un lieu vaste, clair, pas tarabiscoté comme Solférino, avec ses couloirs, ses escaliers. Non, un lieu moderne, sur deux plateaux, deux étages, très lumineux. Ah, c’est certain, ça aurait grincé, chouiné, tapé du pied, mais on déménageait. (…) J’aurais appliqué illico presto la démocratie participative, j’aurais créé une université populaire, on aurait fait revenir les jeunes des banlieues, ils seraient venus militer. C’est certain. Bref, il se serait passé quelque chose, un souffle, qui ne peut pas se passer de la même manière maintenant. Ce souffle de la présidentielle qu’ils cherchent absolument à éteindre, coûte que coûte, et que j’aurais su rallumer (…)

Le soir du vote : « Avec Martine, on aurait causé, comme on dit chez moi. »

Je ne pensais pas que François Hollande changerait la règle du jeu en cours de route. Je pensais qu’il réagirait face à l’irrégularité des votes. Qu’il saisirait la proposition de Robert Badinter de faire revoter dans les sections litigieuses. Comme beaucoup de militants j’ai été stupéfaite. Mais vous savez, j’ai revu il y a quelques jours le film Gandhi de Richard Attenborough. Une phrase y revient sans cesse, « œil pour œil, et le monde serait aveugle ». Œil pour œil, c’est toujours tentant, c’est facile, mais c’est une mécanique dont il faut sortir. (…)

- On n’a pas vraiment compris ce qui s’est passé la nuit du vote. (…) Comment avez-vous passé cette soirée ?

Chez moi à Boulogne, entourée de quelques amis. En fait, François Hollande ne m’a pas contactée directement. Il a contacté mon attachée de presse en disant que la victoire était nette et incontestable. Il souhaitait me parler rapidement. J’étais en train de rédiger mon discours de victoire justement quand tout a commencé à changer. Je crois que c’est l’inversion des résultats, telle qu’elle s’est déroulée, qui a été le plus dur à vivre. C’est assez violent. Depuis la veille, je sentais que ça allait passer mais tout en restant prudente. Je sentais que tout pouvait arriver. J’avais du pif, remarquez ! (…)

Contrairement à ce que racontent certains journalistes, non, je n’ai pas fait demi-tour, rebroussé chemin. Ça n’est pas mon genre. Si j’avais quitté Boulogne pour rencontrer la presse, je peux vous dire que j’y serai allée, à la maison des Polytechniciens, et même à la questure, où était Martine, et qu’on aurait causé, comme on dit chez moi. (Sourire.) Mais à bien y réfléchir, je crois que ni elle ni moi n’étions en état de parler. D’ailleurs, les coups de fil échangés dans la nuit en disent long. Dans ces moments-là, en fait, il est inutile de parler. Voilà, tout était dit. (…)

Manifs du 29/01/2009

Manifs du 29/01/2009 dans Manifs 065 Soyons présent(e)s massivement dans les trois cortéges de Dordogne pour la manif du 29/01/2009 :

Périgueux -> 11h, devant le Palais de justice

Bergerac -> 18h, place de l’Eglise et à Sarlat -> 15h, place de la poste

123456...26

Ségolène

Documents DA

octobre 2017
L Ma Me J V S D
« juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Infos


12/13 Septembre

Montpellier (Zénith)

Fraternité

-Lectures